→ Boutique

Mon top 3 conseils de récupération après une séance

Mon top 3 conseils de récupération après une séance

La récupération après l’effort est essentielle pour tous. Encore plus pour les sportifs, qu’ils soient amateurs ou professionnels. Cette phase de « repos » après l’entraînement ou la compétition est primordiale pour le corps tout entier, aussi bien pour les muscles que pour les organes et les systèmes sollicités lors des efforts. Je te donne mes astuces personnelles pour bien récupérer.

Se donner les moyens de bien récupérer

La phase de récupération est souvent négligée par de nombreux sportifs, ce qui est, à mon sens, une très mauvaise idée. Elle aide le corps à se remettre en état doucement après l’effort, et à l’apprêter pour les séances suivantes ou à te permettre de reprendre normalement tes activités. 

Faire des réserves de nutriments, de minéraux et d’éléments utiles à l’organisme et aux muscles permet de bien préparer la récupération. Dans la mesure du possible, tu dois inclure assez de protéines et de sucres dans ton alimentation journalière, en privilégiant les produits sains, frais et non transformés. Et surtout éviter les excès, notamment la graisse et l’alcool. 

Par ailleurs, si tu prévois une petite collation pour après chaque séance, là encore, tu devras bien choisir ce que tu vas manger et boire, la réhydratation étant essentielle pour éviter les crampes et les malaises. Des fruits et des légumes, du riz ou du pain ou des pâtes, un apport en protéines animales ou végétales sont recommandés.

Je peux t’aider à dresser un plan alimentaire parfaitement adapté à tes besoins, en fonction de la fréquence de tes séances et de tes objectifs. Le but étant de fournir à ton corps ce qu’il lui faut pour travailler puis récupérer correctement.

Laisser au corps le temps nécessaire et l’aider à se reconstruire

Je tiens à préciser ici que le repos ne consiste surtout pas à te poser, à ne rien faire et à attendre que la fatigue ou la pression s’en aille. Les spécialistes déconseillent également l’arrêt brusque des efforts intenses. Par exemple, après une course, tu dois marcher quelques minutes pour rétablir ton rythme cardiaque.

Tu devras procéder par étapes en commençant par le relâchement. Le relâchement mental et nerveux est essentiel pour te défaire du stress et des tensions accumulées pendant l’épreuve. Il aura des effets bénéfiques sur l’ensemble de ton corps. Le relâchement musculaire est aussi nécessaire, et les méthodes suivantes pourront t’aider :

  •  ballottement des membres supérieurs et inférieurs juste après l’effort,
  •  massage,
  •  étirements,
  •  séance de relaxation ou méditation ou yoga.

Si tu désires voir plus de contenu de ma part sur tout ce qui est relatif à l’énergie (méditation, mindset, mais aussi loi de l’attraction et toutes les manières dont l’énergie influe sur notre vie) je t’invite à me rejoindre sur la nouvelle chaîne que j’ai créé à cet effet. 




Une fois détendu, repu et hydraté, une bonne nuit de sommeil s’impose (en qualité et en quantité). Par ailleurs, tu dois savoir qu’au cours des jours qui suivent, tu devras effectuer un minimum d’exercices physiques « doux » pour ne pas ankyloser tes muscles et rester actif. Ce que je te propose c’est un coaching complet qui te permettra à la fois d’être efficace et performant pendant tes séances, mais aussi de récupérer correctement pour te ménager. 

Soulager les courbatures 

Les douleurs musculaires après des efforts sont tout à fait normales. Ces courbatures sont dues à une inflammation, à de micro-déchirures ou à des contractions au niveau des muscles. Tu peux prévenir leur apparition avec une bonne séance d’échauffement et d’étirements. Mais lorsque l’entraînement ou l’effort est intense, elles peuvent quand même apparaître.




Très inconfortables, les courbatures peuvent perdurer quelques heures à quelques jours après les exercices. Toutefois, grâce à quelques astuces, tu peux les atténuer ou faire en sorte qu’elles disparaissent rapidement :

  • reste actif et sollicite doucement et régulièrement les muscles atteints,
  • expose-les à une source de chaleur (bain chaud et massage doux, sauna, coussin thermique ou patch auto-chauffant),
  • applique localement un baume à l’arnica si les douleurs sont vraiment gênantes, ou prends des antalgiques.

Que tu souhaites t’entraîner pour perdre du poids, rester en forme ou prendre du muscle ou tout cela à la fois, je te propose un coaching personnalisé sur trois mois incluant un programme sportif et un plan alimentaire adaptés. Si tu veux évoluer seul, mes e-books « Abdos visibles en 30 jours » te permettront de t’entraîner à ta guise.

Soit le premier à réagir à l'article

Réagir

Une dernière chose

Abonnes-toi à ma newsletter

Mes conseils & astuces, bons plans directement dans ta boîte mail ! NO SPAM ! Tu pourras te désinscrire quand tu veux !

Remonter